Permalien Courriel Export
Livre imprimé
Les Bonnets rouges ne sont pas des Gilets jaunes : archéologie des fureurs populaires en Bretagne
Auteur
Éditeur Presses universitaires de Rennes
Année DL 2019
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les Bonnets rouges ne sont pas des Gilets jaunes : archéologie des fureurs populaires en Bretagne
Éditeur
Description
1 vol. (202 p.) : ill. en noir, couv.ill. en coul. ; 21 cm
Notes
Bibliogr. p. 199. Notes bibliogr.
Sujets
Résumé
La 4e de couv. indique : "En se référant aux Bonnets rouges de 1675, les Bonnets rouges de 2013 ont semblé faire de la Bretagne une éternelle terre de résistance et de contestation. Mais qu'en est-il vraiment ? La question sous-tend cet essai qui replace les fureurs armoricaines dans le paysage politique de la France d'Ancien Régime et fait le point sur la révolte des Bonnets rouges et du Papier timbré advenue sous Louis XIV en Bretagne et dans le Sud-Ouest. L'originalité des Bretons ne tient peut-être pas tant au fait de s'être révoltés qu'à l'existence d'une mémoire de la révolte qui nourrit et se nourrit d'un "mythe rébellionnaire breton" constitutif de l'identité bretonne. Mythe de la révolte qui vient ici éclairer la mise en perspective des Bonnets rouges de 2013 et des Gilets jaunes de 2018."
ISBN
978-2-7535-7832-6
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4