Permalien Courriel Export
Thèse
Afficher sa souveraineté : entente, malentendu et rupture : le Tchad face à la mission de sécurisation de l'ONU (MINURCAT)
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Afficher sa souveraineté : entente, malentendu et rupture : le Tchad face à la mission de sécurisation de l'ONU (MINURCAT)
Éditeur
Description
1 vol. (417 f.) : ill., cartes ; 30 cm
Est un fac-similé
Afficher sa souveraineté entente, malentendu et rupture le Tchad face à la mission de sécurisation de l'ONU (MINURCAT) 2014
Notes
Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale de Sciences Po (Paris)
Partenaire(s) de recherche : Centre de recherches internationales de Sciences Po (Paris) (Laboratoire)
Autre(s) contribution(s) : Delphine Placidi (Président du jury) ; Bertrand Badie, Frédéric Charillon, Thomas Lindemann, Jean-Marc Marill (Membre(s) du jury) ; Frédéric Charillon, Thomas Lindemann (Rapporteur(s))
Bibliogr. f. 352-365
Note de thèse
Reproduction de Thèse de doctorat : Science politique. Relations internationales : Paris, Institut d'études politiques : 2014
N° national de thèse
FR 2014IEPP0058
Collaborateurs
Variantes de titres
Show it's sovereignty agreement, misunderstanding and rupture Chad face to MINURCAT eng
Sujets
Classification Dewey
327.674 3
Résumé
Pays fragile par excellence, le Tchad, dont le niveau de développement est parmi le plus bas au monde, pourrait se résumer par la formule d’Helman et Ratner utilisée dans leur article Failed States paru en 1994, comme un État « simplement incapables de fonctionner en tant qu’entités indépendantes ».Alors pourquoi a-t-il demandé le retrait de la MINURCAT, la mission de sécurisation européenne et onusienne déployée sur son sol en 2008. Nous postulons que la conséquence négative de la relation entre ces deux acteurs, matérialisée par l’exclusion de la MINURCAT, est à chercher dans une étude de la nature des espaces de rencontre et leurs effets, directs ou indirects, sur le Tchad. En effet, cette thèse met l’accent sur le caractère systémique du lien social entre le Tchad et les Nations unies et entend ainsi catégoriser les espaces de mise en relation comme un système à trois variables : la socialisation, l’éloignement et la rupture. L’analyse de la rencontre en termes de « spatialité » permet l’étude du lien entre « les temps et les lieux symboliques de l’interaction », qui donne la possibilité d’établir les motivations d’agir et les modes de formulation. Ces derniers consacrent l’établissement d’un nouveau langage : celui de la revendication d’une souveraineté qui ne soit pas de façade et de sa reconnaissance par la communauté internationale. Il conviendra d’étudier, d’une part, la formation progressive de cet espace de jugement et, d’autre part, la volonté manifeste de contrer le déni de reconnaissance qui permet au Tchad d’achever son rapport à sa souveraineté.
Fragile state, Chad, which level of development is among the world’s lowest, could be defined in Helman and Ratner’s words as " simply unable to work as independent entity ", as described in their article Failed States published in 1994. Than why did he asked for the withdrawal of the MINURCAT, the European and UN military mission, deployed in 2008? We acknowledge that the negative impact of the relation between these two actors, shown in the exclusion of the MINURCAT, can be explained studying the nature of the “encountering spheres” and their effects, both direct and indirect on Chad. Indeed, this thesis emphasizes on the systemic character of the social link between Chad and the United Nations and therefore intends to categorize the spaces of getting in touch as a three variable system: the socialization, the estrangement and the break. The analysis of the meeting in terms of "spatiality" allows the study of the link between "time and symbolic spheres of the interaction ", which gives enables to establish the incentives to act and the ways of formulation. The latters establish the terms of a new speech based on the claim for a sovereignty which would not be a sovereignty of facade and its recognition by the international community. We will study, on the one hand, the gradual formation of such a space of assessment and, on the other hand, the will to counter the denial of recognition which allows Chad to complete its relationship to its own sovereignty.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)

Voir aussi

 

inMedia v4.4