Permalien Courriel Export
Thèse
La traite des êtres humains en France : de la victime idéale à la victime coupable
Auteur
Éditeur CNRS Éditions
Année DL 2016
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
La traite des êtres humains en France : de la victime idéale à la victime coupable
Éditeur
Description
1 vol. (304 p.) : couv. ill. en coul. ; 23 cm
Autre édition
De la victime-idéale à la victime-coupable traite des êtres humains et sociologie des politiques de la pitié 2011
Notes
Bibliogr. p. [285]-299. Notes bibliogr.
Note de thèse
Texte remanié de Thèse de doctorat : Sociologie : Paris, EHESS : 2011
Collaborateurs
Sujets
Classification Dewey
364.150 944
Résumé
La 4ème de couverture indique : "À partir d'une enquête menée auprès des magistrats, des avocats, des policiers et des associations en charge de l'identification et de la protection des victimes de la traite des êtres humains, Milena Jaksic interroge les non-dits d'un phénomène dont les pouvoirs publics peinent à prendre la mesure. Alors que la traite fait l'objet d'une mobilisation importante depuis les années 2000, en France, seules quelques rares affaires sont portées devant les tribunaux. Et lorsque les forces institutionnelles et associatives qui s'intéressent à cette cause parviennent à donner une visibilité aux « victimes de la traite », celles-ci sont aussitôt l'objet de suspicion en tant que femmes immigrées ou prostituées. Au croisement des études sur les questions sexuelles, les migrations internationales et la criminalité, cette étude solidement informée interroge le statut improbable de « victime coupable ». Milena Jaksic parvient à montrer combien la figure de la victime est tributaire des contraintes et des tensions qui régissent la police, la justice ou le monde associatif. Une contribution majeure à la sociologie des figures de l'intolérable."
ISBN
978-2271-08792-8
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4