Permalien Courriel Export
Thèse
Les trames de soi : régime d'autonomie et production du sujet indigène originaire paysan en Bolivie (Municipalité de Tarabuco)
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les trames de soi : régime d'autonomie et production du sujet indigène originaire paysan en Bolivie (Municipalité de Tarabuco)
Éditeur
Description
Données textuelles
Reproduit comme
Les trames de soi régime d'autonomie et production du sujet indigène originaire paysan en Bolivie (Municipalité de Tarabuco)
Notes
Titre provenant de l'écran-titre
Ecole(s) Doctorale(s) : Institut d'études politiques (Paris). École doctorale
Partenaire(s) de recherche : Centre de recherches internationales de Sciences Po (Paris) (Laboratoire)
Autre(s) contribution(s) : Xabier Itçaina (Président du jury) ; Olivier Dabène, Valérie Robin, Marisol de la Cadena, Bruno Latour, David Recondo (Membre(s) du jury) ; Xabier Itçaina, Valérie Robin (Rapporteur(s))
Note de thèse
Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2017
N° national de thèse
FR 2017IEPP0006
Collaborateurs
Variantes de titres
The wefts of The self autonomy regime and production of Peasant Native Indigenous subject in Bolivia (Tarabuco Municipality) eng
Sujets
Classification Dewey
306.2
Résumé
Les trames de soi cherche à expliquer comment, dans le contexte de l’adoption de l’Autonomie Indigène Originaire Paysanne (AIOC), les habitants de Tarabuco, localité des Andes méridionales boliviennes « se trament » entre différents politiques du monde afin de s’approprier une nouvelle catégorie juridique, celle du sujet de droit « Indigène Originaire Paysan ». Ce nouveau sujet est dépositaire du droit à l’autogouvernement, nouveau régime destiné aux populations indigènes ayant été proclamé par la constitution bolivienne de 2010. Afin d’y accéder, les habitants de cette municipalité sont astreints à s’auto-définir en démontrant leur connaissance d’eux-mêmes, de leur histoire et leur culture. Pris en étau par l’injonction d’identification, ces acteurs (syndicat paysan, ayllus et habitants de la ville) sont entrés en conflit pour défendre différentes visions de ce que doit être l’ethos tarabuqueño. Cette ethnographie montre qu’entre les univers de sens de ces individus en conflit, il existe cependant tant de discontinuités que de convergences. Ces dernières se situent dans le partage de significations liées à des pratiques sociales que l’adoption de l’AIOC pousse à redéfinir, à transformer, ou à écarter, en vue de la production d’un « sujet indigène » doté d’une culture et d’une nature objectivables, et ce à l’ère de l’injonction de décolonisation promue par l’avènement de l’Etat Plurinational.
In 2010 was approved, in Bolivia, a brand new Constitution giving the right to the indigenous people to self-government according to each nation and indigenous people customs. The right to self-government was incorporated within the framework of the Peasant-Native-Indigenous Autonomy (PNIA). Nevertheless, The municipalities need to respond to the identity and identification criteria proposed by the PNIA in order to have access to a certain number of rights offered by the new dispositive. The Wefts of the Self aim to explain how the inhabitants of a small municipality located in southern Andes, weave themselves between different cosmopolitics in order to internalize a brand new legal category: subject of law “Peasant Native Indigenous”. Indeed, several and strong struggles appeared between different social organizations inside the Tarabuco Municipality, the peasant union, the indigenous communities and the neighbor’s assemblies. These conflicts had interrupted the conversion process. The three different social organizations fight over the values and norms that should regulate the incoming society. However, this fieldwork demonstrate that despite the conflicts the three social organization members share a underlying universe of meaning which the adoption of the PNIA force to redefine, transform or remove in order to produce a “indigenous subject” fitted with objective culture and nature. This phenomenon takes place under the decolonization injunction promoted by the coming Plurinational State. This work will contribute to understand how the State withdrawal in favor of indigenous people, in terms of decentralization of prerogatives, goes along with a normative redeployment through forms of identity categorization and assignment. And, subsequently, how local actors deal with these forms of categorization and assignment in the design of values and norms of their incoming society.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4