Permalien Courriel Export
Thèse
Les relations entre les Etats-Unis et le Saint-Siège (1939-1952)
Auteur
Éditeur [s.n.]
Année 1994
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les relations entre les Etats-Unis et le Saint-Siège (1939-1952)
Éditeur
Description
3 vol. (648 p., 208, 226 f.) : cartes ; 30 cm
Notes
Bibliogr.
Note de thèse
Thèse de doctorat : Histoire du XXe siècle : Paris, Institut d'études politiques : 1994
N° national de thèse
FR 1994IEPP0020
Collaborateurs
Variantes de titres
The relations between the United States and the Holy See (1939-1952) eng
Sujets
Classification Dewey
940.54
Contenu
1, [Texte] ; 2, Notes ; 3, Documents
Résumé
Après un historique des relations Etats-Unis-Saint-Siège de 1788 jusqu'en 1939, ce travail s'efforce d'expliquer les causes de leur rapprochement officiel en 1939. Il présente ensuite ces relations pendant la guerre et leurs attentes principales. Le SS souhaita successivement l'intervention américaine, l'établissement de la liberté religieuse en URSS, la prise en charge par les EU de l'avenir de l'Italie et de l'Europe toute entière, l'arrêt de la guerre à outrance, un ordre d'après-guerre équilibre sans domination soviéto-américaine. Les EU attendirent l'aide du SS pour surmonter l'isolationnisme de l'opinion américaine, des catholiques en particulier et leur anticommunisme. Ils attendaient aussi la condamnation du nazisme l'adhésion à une aide dans le sauvetage des juifs. Ces attentes respectives furent plus ou moins satisfaites, et leur demi-succès scellera l'échec de la collaboration EU-SS pendant la guerre froide. Bien que Truman et Pie XII poursuivassent le même but, c.a.d. empêcher l'expansion du communisme, le SS refusera de se laisser enrôler dans la politique atlantique et de participer à l'oecuménisme politico-religieux de Truman. La querelle constante à propos de la représentation diplomatique s'alimentera des crises d'après-guerre et les relations EU-SS se clôtureront en 1952 sur un violent débat d'opinion.
After a brief history of the relations between the United States and the Holy See from 1788 to 1939, this research attemps to explain the reasons of a rapprochement in 1939. It presents eventually these relations during the war and the major requests made by both. The HS wished the American entrance in the war, the religious freedom in URSS, the care of the Italian future as well as European, the change of the "unconditional surrender" concept and the post-war forecast in which the Soviet Union had a prominent part. The US wished the HS to help them to win American isolationism and anticommunism, to condemn publicly nazism, to accept unconditional surrender, to abtain Italian reddition and to improve the rescue of the European jews. These expectations were more or less fulfilled and this mid-success bases the failure of the Vatican-American collaboration during the post-war period wich is presented at the end of this work.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4