Permalien Courriel Export
Thèse
A flawed development : land dispossession, transnational social movements and extraterritorial corporate regulation : Michelin in Tamil Nadu (India)
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
A flawed development : land dispossession, transnational social movements and extraterritorial corporate regulation : Michelin in Tamil Nadu (India)
Éditeur
Description
1 vol. (413 p.) : ill., carte ; 30 cm + résumé en français (84 p.)
Est un fac-similé
A flawed development land dispossession, transnational social movements and extraterritorial corporate regulation Michelin in Tamil Nadu (India) 2016
Notes
Ecole(s) Doctorale(s) : Institut d'études politiques (Paris). École doctorale
Partenaire(s) de recherche : Centre de recherches internationales de Sciences Po (Paris) (Laboratoire)
Autre(s) contribution(s) : Alain Supiot (Président du jury) ; Christophe Jaffrelot, Cécile Renouard, Loraine Kennedy, Nikita Sud, David Mosse (Membre(s) du jury) ; Loraine Kennedy, Nikita Sud (Rapporteur(s))
Bibliogr. p. 387-413
Note de thèse
Reproduction de Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2016
N° national de thèse
FR 2016IEPP0017
Collaborateurs
Variantes de titres
Un développement défectueux accaparement des terres, mouvements sociaux transnationaux et régulation extraterritoriale des entreprises Michelin au Tamil Nadu (Inde) fre
Sujets
Classification Dewey
322.3
Résumé
Cette thèse étudie comment les politiques publiques d’industrialisation, les investissements étrangers et la gouvernance transnationale des entreprises altèrent l’espace public en Inde. Tout d’abord, nous analysons les interactions entre la population, l’état et l’entreprise multinationale Michelin dans l’établissement d’un nouveau parc industriel sur les terrains communaux d’un village au Tamil Nadu. Ensuite, nous démontrons que si les mouvements sociaux transnationaux et les mécanismes extraterritoriaux de résolution de conflit appellent les entreprises multinationales à respecter les droits de l’homme, ces derniers restent insuffisants pour répondre à la violence structurelle et à l’injustice sociale à l’œuvre dans le développement industriel contemporain de l’Inde.
This thesis studies how public policies of industrialization, foreign investments and transnational corporate governance alter social space in India. Firstly, we analyze the interactions between the population, the state and the French multinational corporation Michelin in the set-up of a new industrial park on the common lands of a village in rural Tamil Nadu. Then, we contend that while transnational social movements and extraterritorial grievance mechanisms call on multinational corporations to respect human rights, they remain insufficient to address the structural violence and the social injustice experienced in India’s contemporary industrial development
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4