Permalien Courriel Export
Thèse
Les télécommunications internationales et l'Etat occidental : libertés de communiquer et relations internationales
Auteur
Éditeur Sciences Po
Année 2004
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les télécommunications internationales et l'Etat occidental[Ressource électronique] : libertés de communiquer et relations internationales
Éditeur
Description
Données textuelles
Est un fac-similé
Les télécommunications internationales et l'Etat occidental libertés de communiquer et relations internationales 2004
Notes
L'impression du document génère 304 p.
Titre provenant de l'écran-titre
Publication autorisée par le jury
Bibliogr. p. 446-462 et en fin de chapitres
Navigateur, lecteur de fichier PDF
Note de thèse
Reproduction de Thèse de doctorat : Science politique. Science politique des relations internationales : Paris, Institut d'études politiques : 2004
N° national de thèse
FR 2004IEPP0032
Collaborateurs
Variantes de titres
International telecommunications and the Western State the freedoms to communicate and international relations eng
Sujets
Résumé
La concurrence internationale, l'industrialisation et le changement technologique rapide depuis le milieu du XIXe siècle ont forcé les Etats à permettre l'usage à des fins privées des télécommunications. Depuis l'apparition du télégraphe, les télécommunications sont devenues rapidement régionales et internationales. Dans la deuxième moitié du XXe siècle, les Etats-Unis, profitant d'une avance technologique, ont lancé la concurrence internationale dans les télécommunications. Ils ont permis à une multitude de contourner les réseaux historiques nationaux en basculant leurs télécommunications sur les réseaus américains. L'étude comparée des Etats-Unis, du Canada, de la France, du Royaume-Uni, de l'Allemagne et du Japon montre que, faca à la dégradation compétitive de leur industrie des télécommunications, l'intégration croissante des marché̀s et la montée des pratiques de contournement, les pays industrialisés ont rapidement déréglementé leurs télécommunications. Cette déréglementation a conduit à l'ouverture d'un canal horizontal planétaire relativement accessible, bon marché et à l'abri du contôle des Etats. De nombreux acteurs ont investi cet espace dans un effort d'autonomisation par rapport aux Etats : les ONGI, les mafias, les diasporas, les différentes communautés en-ligne, etc. Même l'individu peut trouver une résonance globale à ses projets. Certaines communautés sont violentes, d'autres économiquement puissantes, toutes sont normatives en s'engageant dans la création, la promotion et l'accréditation de normes. En retour, ceci a conduit à un monde "turbulent" où les Etats nations et les acteurs transnationaux s'entrechoquent le long de différences sémantiques.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4