Permalien Courriel Export
Thèse
L'insertion progressive des entreprises dans la gouvernance mondiale de la santé : le cas de la lutte contre le Vih/Sida et les maladies négligées
Auteur
Éditeur [s.n.]
Année 2012
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
L'insertion progressive des entreprises dans la gouvernance mondiale de la santé : le cas de la lutte contre le Vih/Sida et les maladies négligées
Éditeur
Description
1 vol. (533 f.) ; ill. ; 30 cm
Notes
Bibliogr. f.. 481-533
Note de thèse
Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2012
N° national de thèse
FR 2012IEPP0036
Collaborateurs
Variantes de titres
The gradual integration of business in global health governance : the case of the fight against hiv/aids and neglected diseases eng
Sujets
Classification Dewey
362
Résumé
Notre travail de thèse porte sur les dynamiques d’insertion des entreprises au sein d’un sous-champs de la gouvernance mondiale de la santé, celui de la lutte contre le Vih/Sida et les maladies négligées. En nous appuyant sur une approche à l’intersection de la sociologie des relations internationales et de la sociologie de l’action publique multilatérale, nous démontrons qu’au cours du XXe siècle, certaines firmes sont passées d’un statut d’acteurs périphériques à un statut d’acteurs insérés au sein de la gouvernance mondiale de la santé. C’est un processus progressif,au cours duquel elles jouent différents rôles, qui se caractérise par une institutionnalisation de leur participation, la création de nouvelles formes organisationnelles et de nouveaux dispositifs de coopération qui s’appuient sur des mécanismes de marché. Notre thèse est structurée en six chapitres. Ils suivent un développement historique global qui, sans pour autant être strictement linéaire, retrace l’insertion des entreprises au sein du système sanitaire international et de ses structures de gouvernance. Les trois premiers chapitres mettent en évidence les différents rôles joués par les firmes et l’existence de premières dynamiques d’insertion avec notamment la mise en œuvre de collaborations ad hoc, tandis que les trois chapitres suivant analysent les changements structurels qui permettent un approfondissement de l’insertion des entreprises et l’établissement de nouvelles formes et de nouveaux mécanismes de coopération.
Our doctoral research deals with the integration of business in global health governance in the case of the fight against HIV/AIDS and neglected diseases. We use an approach at the crossroad between a sociology of international relations and a sociology of global public policy. We argue that during the 20th century, business evolves from a position at the periphery of the global health governance system to a position at the center of the system, integrated through relationships with other actors. It is a gradual process, during which businesses play a diverse range of roles. This integration process is also characterized by an institutionalization of business participation, through the creation of new organizational forms and new market-based cooperation mechanisms. The dissertation is divided into six chapters. They follow a global historical development, which is not strictly linear but retraces the integration of business in the international health system and its governance structure. The first three chapters highlight the different roles played by corporations and the beginning of the dynamics of integration with the building of ad hoc collaborations. The last three chapters analyze the structural changes which allow a deepening of the integration of business and the creation of new forms and new mechanisms of cooperation.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4