Permalien Courriel Export
Thèse
La politique étrangère américaine vis-à-vis de l’Inde et du Pakistan dans les années 1970
Auteur
Éditeur [s.n.]
Année 2012
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
La politique étrangère américaine vis-à-vis de l’Inde et du Pakistan dans les années 1970
Éditeur
Description
1 vol. (989 p.) ; ill., cartes ; 30 cm
Notes
Bibliogr. p. 918-952. Index
Note de thèse
Thèse de doctorat : Histoire : Paris, Institut d'études politiques : 2012
N° national de thèse
FR 2012IEPP0035
Collaborateurs
Variantes de titres
US foreign policy towards India and Pakistan in the 1970s eng
Sujets
Classification Dewey
327.73
Résumé
Cette thèse a pour objectif de décrire les principales composantes de la politique étrangère des Etats-Unis vis-à-vis de l’Inde et du Pakistan durant les années 1970. Elle se divise en quatre grandes parties correspondant aux grands tournants de la diplomatie régionale américaine durant la décennie : Le conflit indo-pakistanais de 1971 / L’essai nucléaire indien de 1974 / Les changements de régime et/ou de leader dans les trois pays durant l’année 1977 / L’invasion soviétique de l’Afghanistan, en 1979. Pour chacun de ces grandes parties, l’objectif est d’analyser quels furent les déterminants des choix effectues par les Américains dans le sous-continent et d’explorer l’influence mutuelle de Washington, New Delhi et Islamabad. Ce travail a pour ambition de montrer la manière dont les Etats-Unis, par le caractère extrêmement erratique de leur politique (degré d’implication, choix des acteurs à soutenir, modalités d’influence), et du fait qu’ils ignorèrent ou méprisèrent les réalités d’une région à laquelle ils ne s’intéressèrent le plus souvent que dans la mesure où celle-ci était l’objet d’enjeux de guerre froide la dépassant (lutte d’influence contre l’URSS, rapprochement avec la Chine…), contribuèrent à saper leur crédibilité auprès de l’Inde comme du Pakistan, et, surtout, à déstabiliser la région sur le long terme (nucléaire, montée de l’islamisme, renforcement du sentiment d’impunité pakistanais…).
The objective of this dissertation is to describe the main components of the American foreign policy towards India and Pakistan in the 1970s. This work is divided in four parts corresponding to the turning points of Washington’s regional diplomacy : The 1971 Indo-Pakistani conflict / The 1974 Indian nuclear test / The 1977 regime or leadership changes in the three countries / The 1979 Soviet invasion of Afghanistan. For each of these components, the objective is to analyze the main determinants of the choices made by the Americans in the region, and to explore the mutual influence of Washington, New Delhi and Islamabad. The ambition of this work is to show the way the United States lost their credibility in both India and Pakistan and contributed to the destabilization of the Indian subcontinent, because of an extremely erratic policy (degree of implication in the area, choice of the local partners, means of influence) and because they often ignored or dismissed the very geopolitical realities of a region in which they had some interest only as far as the latter was a scene of the cold war global struggle for influence (rivalry with Moscow, rapprochement with China…). These flaws had important consequences in the long run, especially with respect to nuclear issues, the rise of Islamism, and the persistence of a feeling of impunity in the Pakistani ruling circles.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4