Permalien Courriel Export
Thèse
Le nationalisme culturel français : récit national et usages politiques de la culture en France (1981-1995)
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Le nationalisme culturel français : récit national et usages politiques de la culture en France (1981-1995)
Éditeur
Description
1 vol. (693 p.) ; 30 cm
Notes
Bibliogr. p. 599-668
Note de thèse
Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2012
N° national de thèse
FR 2012IEPP0003
Collaborateurs
Variantes de titres
French cultural nationalism : the national narrative and the politics of culture in France (1981-1995) eng
Sujets
Classification Dewey
320.54
Résumé
Cette thèse analyse l’évolution du récit national élaboré par les acteurs politiques à travers les discours publics, les représentations et les usages politiques de la culture durant les deux septennats de François Mitterrand (1981-1995). Pour comprendre la relation entre culture et récit national, les éléments étudiés séparément par les politistes, les sociologues et les historiens de la culture d’une part ; et du nationalisme d’autre part, ont été assemblés pour former un seul et même objet d’étude, désigné par le concept de nationalisme culturel. A travers une analyse de discours intellectuels et politiques croisée avec une étude des politiques publiques et des parcours biographiques d’acteurs clés de la période, la thèse propose de comprendre comment la culture est devenue un enjeu politique majeur au début des années 1980, jusqu’à être considérée de manière consensuelle comme la composante principale de l’identité nationale par les élites politiques, culturelles et intellectuelles françaises. L'analyse de la construction de ce consensus culturel conduit à étudier particulièrement la notion d’exception culturelle, considérée comme l'incarnation de cette conception. Quatre parties structurent cette réflexion. La première explore l’importance croissante prise par la culture dans le système politique à partir de 1959 jusqu’à l’élection de François Mitterrand en 1981. La seconde analyse les spécificités du nationalisme culturel socialiste mis en place entre 1981 et 1986. La troisième souligne les reformulations successives du nationalisme culturel à partir de 1986, et fait le bilan des luttes partisanes qui ont mené à la formulation d’un consensus culturel au début des années 1990. La quatrième partie, thématique, interroge la place de la culture américaine comme adversaire et comme anti-modèle durant la période.
This dissertation analyses the evolution of the ‘national narrative’ elaborated by French political elites during the two mandates of François Mitterrand (1981-1995) through a study of the politics of culture. In order to explore the relation between national identity and culture in France, it rephrases the flag-concept of cultural nationalism. Combining the literature on the politics of culture on the one hand and nationalism on the other hand, this work examines public discourses, public policies as well as political strategies of a selected number of French political and cultural elites in order to explain how culture has become a major political stake at the beginning of the 80s. It also outlines the successive steps that led to the emergence of a consensus on culture within the French intelligentsia, across political parties, hinging on the idea that French national identity lies essentially in its culture. It is claimed that the concept and policy precept of "cultural exception" that emerged in the public debate at the beginning of the 90s best illustrates and embodies this consensus. This dissertation is divided into four parts. The first part explores the rising importance of culture in the political system from 1959 to the election of François Mitterrand in 1981. The second part details the specificities of socialist cultural nationalism between 1981 and 1986. The third part enlightens its successive reformulations after 1986, and analyses the partisan battles that allowed for the emergence of a cultural consensus in the 90s. The fourth part, more thematic, questions the role of American culture in the elaboration of French cultural nationalism during this period.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4