Permalien Courriel Export
Thèse
La question minoritaire en Asie centrale post-soviétique : recompositions identitaires dans la vallée du Ferghana (1989-2008)
Auteur
Éditeur [s.n.]
Année 2011
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
La question minoritaire en Asie centrale post-soviétique : recompositions identitaires dans la vallée du Ferghana (1989-2008)
Éditeur
Description
1 vol. (405 p.) : ill., cartes ; 30 cm
Notes
Bibliogr. p. [331]-355. index
Note de thèse
Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2011
N° national de thèse
FR 2011IEPP0063
Collaborateurs
Variantes de titres
The minority issue in post-Soviet Central Asia : identity reshaping in the Ferghana valley (1989-2008) eng
Sujets
Classification Dewey
323
Résumé
Depuis la disparition de l'URSS et l'internationalisation des frontières inter-républicaines, les groupes ethniques d'Asie centrale se sont retrouvés, selon leur lieu d'habitation, soit à la tête d'un État-nation portant leur nom, soit au sein d'un État dont ils ne sont pas titulaires. Notre thèse explore la question minoritaire en Asie centrale post-soviétique sous l'angle de la sociologie politique. Nous étudions l'interaction entre trois acteurs. D'une part, l'État et les politiques nationales qu'il conçoit pour accomoder la diversité ethnique de sa population. Ensuite la société civile ethnique pour comprendre ses modalités d'actions et sa capacité de lobby sur l'État. Enfin, les personnes appartenant à des minorités ethniques dans les stratégies identitaires qu'elles élaborent dans le but de préserver intacte leur identité, ou au contraire de s'intégrer à la nation, ou tout autre forme d'identité.
Since the collapse of the USSR and the internationalization of inter-republican borders, ethnic groups from Central Asia have experienced two evolutions. They represent either the titular group of their eponymic nation-State, or a minority within another State. Our research looks at the minority issue in post-Soviet Central Asia from a political sociology perspective. It analyzes the interaction between three main actors. First the State in its willingness to conceive accomodating policies towards its multi-ethnic population. Second the ethnic civil society in the modalities of its actions and its lobbying capacity towards the nation-State. And finally the persons belonging to an ethnic minority in the way they adopt identity strategies either to preserve their cultural features, or to integrrate into the mainstreaming society, or any other form of identity.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4