Permalien Courriel Export
Thèse
Les gouverneurs face à leur region : la politique de décentralisation et son role dans la régulation des relations centre-périphérie (1990-2010) : étude des regions de Samara et Voronej
Auteur
Éditeur [s.n.]
Année 2011
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les gouverneurs face à leur region : la politique de décentralisation et son role dans la régulation des relations centre-périphérie (1990-2010) : étude des regions de Samara et Voronej
Éditeur
Description
1 vol. (564 p.) : cartes ; 30 cm
Notes
Sources et bibliogr. p. 463-518. Index
Le document imprimé a été publié en XXXX
Note de thèse
Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2011
N° national de thèse
FR 2011IEPP0043
Collaborateurs
Variantes de titres
Governors facing their region : the politics of local self-government and its role in balancing centre-regional relations in post-soviet Russia (1990-2010) : the case of the regions of Samara and Voronezh eng
Sujets
Classification Dewey
320.8
Résumé
Cette thèse étudie les conditions d’émergence, les objectifs et la mise en œuvre de la politique de décentralisation en Russie de 1990 à 2010. Il s’agit, en premier lieu, d’éclairer un processus politique, qui constitue une innovation politique majeure de l’ère post-communiste. L’analyse de l’autonomie locale permet de proposer une grille de lecture du système politique russe, en éclairant la nature et l’évolution des relations centre/périphérie depuis la chute de l’URSS. L’autonomie locale, depuis son émergence en 1990, est le produit de la tension entre centralisation et régionalisme. On constate ainsi que toute modification du rapport de force entre le pouvoir central et les sujets de la Fédération entraîne presque mécaniquement une inflexion de la politique de décentralisation. Dans le cadre d’enquêtes de terrain effectuées dans les régions de Samara et Voronej, nous observons comment la mise en œuvre de la politique de l’autonomie locale, résultat d’un compromis entre la stratégie du pouvoir fédéral et la réponse des élites régionales, a contribué à façonner les systèmes politiques régionaux, et constitue un indicateur de la tension centre/périphérie, fondatrice du système politique russe contemporain.
This thesis examines the conditions of emergence, the goals and the implementation of the politics of local self-government in Russia from 1990 to 2010. We aim, first, to illuminate a political process, which constitutes a major policy innovation of the post-Communist era. The analysis of local self-government offers a way of interpreting the Russian political system, revealing the nature and evolution of centre-regional relations since the fall of the Soviet Union. Local self-government, since it appeared in 1990, has been largely the product of the tension between centralization and regionalism. This implies that any change in the balance of power between central government and the subjects of the Russian Federation leads almost mechanically to an adjustment of the decentralization policy. As part of field surveys conducted in the Samara and Voronezh regions, we see how the implementation of local self-government - the result of a compromise between the strategy of federal power and the response of regional elites – has helped to shape the regional political systems. It also plays as an indicator of the centre-regional tension, which is the foundation of the political system in contemporary Russia.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)

Voir aussi

 

inMedia v4.4