Permalien Courriel Export
Thèse
Par-delà le discours : le salafisme en France, socialisation ou rupture d'un groupe social ? : analyse de l'émergence d'un nouveau visage de l'islam en France
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Par-delà le discours : le salafisme en France, socialisation ou rupture d'un groupe social ? : analyse de l'émergence d'un nouveau visage de l'islam en France
Éditeur
Description
1 vol. (675 p.) : ill. en coul. ; 30 cm
Notes
Bibliogr. p. 624-669
Note de thèse
Thèse de doctorat : Science politique : Paris, Institut d'études politiques : 2011
N° national de thèse
FR 2011IEPP0032
Collaborateurs
Variantes de titres
Beyond discourse salafism in France, socialization or break-off of a social group ? : analyzis of a new aspect of Islam in France eng
Sujets
Classification Dewey
306
Résumé
Le salafisme fait écho à un fondamentalisme musulman. L’islam se caractérise par une pluralité de courants et celui-ci cherche à réhabiliter la foi et la pratique des premiers croyants, les Salaf Salih (« Pieux Devanciers »). Cette approche est puritaine et cherche à faire revivre le modèle de société qui prévalait au début de cette religion. Cependant, ce courant se divise en plusieurs branches opposées qui se signalent notamment par leur rapport au politique. Certains salafis sont adeptes de la lutte armée pour renverser des régimes honnis pour leur « trahison » envers l’islam. D’autres sont réformistes et participent aux élections dans le cadre d’un activisme politico-religieux. D’autres, enfin, se reconnaissent dans une démarche quiétiste et, en apparence, apolitique. Cette dernière acception donne lieu à une socialisation économiquement engagéé et apolitique. Les adeptes ont l'impression qu'ils forment un "groupe sauvé" et qu'ils vivent en rupture. Toutefois, cette dernière doit d'abord se concevoir comme un langage en ce que le religieux vient redéfinir des liens avec le reste de la société qui préexistaient. L'identité salafie reprend de nombreux codes de la postmodernité tels que l'apolitisme et le consumérisme.
Salafism refers to an Islamic Fundamentalism. Islam is defined by a purality of currents et this one aims at restoring first believers' faith and practise, the Salaf Salih ("Pious Ancestors"). This approach is purist and wants to give birth to the initial social pattern that ruled at the beginning. However, this current is divided into several opposed branches which diverge from their relations with politics. Some Salafis are in favour of armed conflict so as to knock over hated regimes for their treachery as regards Islam. Others are reformists and take part into elections in the frame of political and religious activism. Others, eventually, are closer to a non political approach. This last one engenders a socialization which is engaged economically and resistant to political involvment. Followers have the impression that they stand for a "saved group" and they live apart. However, this socialization must be analyzed first of all as a langage given religion defines now relations with the rest of the society that already existed. Salafi identity take many aspect psotmodern societies back. It is the case with non political behaviours and consumerism.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)
 

inMedia v4.4