Permalien Courriel Export
Thèse
La allianzas de los partidos provinciales en el parlamento nacional argentino (1983-1999) : su importancia en el proceso legislativo en situations de gobierno dividido : son importance dans le processus législatif dans des situations de gouvernement divisé
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
La allianzas de los partidos provinciales en el parlamento nacional argentino (1983-1999)[Microforme] : su importancia en el proceso legislativo en situations de gobierno dividido= Les alliances des partis provinciaux au sein du parlement national argentin (1983-1999) : son importance dans le processus législatif dans des situations de gouvernement diviséfre
Éditeur
Description
1 microfiche ; 105 x 148 mm
Collection
Notes
Thèse soutenue en co-tutelle
Bibliogr. p.290-309. Index
Note de thèse
Reproduction de Thèse de doctorat : Science politique : Paris 3 : 2007
Reproduction de Tesis doctoral : Ciencas politicas y de la administracion : Salamanca : 2007
Collaborateurs
Variantes de titres
Les alliances des partis provinciaux au sein du parlement national argentin (1983-1999) : son importance dans le processus législatif dans des situations de gouvernement divisé
Provincial parties' alliances within the Argentinian national Parliament (1983-199) : their relevance to the legislative process in divided government situations eng
Sujets
Classification Dewey
324.2
Résumé
L'objectif central de cette recherche est d'analyser le pouvoir politique et institutionnel que les partis provinciaux argentins ont acquis dans le cadre national entre 1983 et 1999. L'objectif central de ce travail est de vérifier si en Argentine, les situations de gouvernement divisé accordent aux partis provinciaux un pouvoir politique disproportionné par leur position clef dans le processus institutionnel, et concrètement, si les partis provinciaux ont contribué d'importante manière à éviter le blocus législatif et l'immobilisme institutionnel dérivé d'un gouvernement en minorité, comme le préconise Mainwaring. Pour Mainwaring, la fragmentation politique des présidentialismes favorise des présidents minoritaires et complique la coopération institutionnelle. Ceci peut mener à un degré d immobilisme aboutissant à la paralysie au Congrès de toutes les initiatives de l Exécutif nuisant ainsi à la formation des alliances.Dans ce travail on a démontré que les partis provinciaux ont effectué une position clef dans le processus législatif national, en permettant la constitution des majorités nécessaires dans la démarche législative et éviter le blocus institutionnel. Il est évident que les partis provinciaux ont acquis un pouvoir politique et institutionnel disproportionné en vertu de deux caractéristiques de base du système argentin, le développement institutionnel de l'activité parlementaire et les relations exécutif-législatif. D'un point de vue théorique, cette étude de cas nous a permis de vérifier la viabilité des gouvernements en minorité grâce à la coopération entre les principaux partis et les troisièmes forces politiques.
The main purpose of my research consists in analysing the political and institutional power gained at national level by the provincial political parties in Argentina between 1983 and 1999. The main objective is to verify whether the divided government situations in Argentina grant disproportionate power to provincial parties as a result of their key role on the institutional process, and specifically, if provincial parties have made a major contribution to ways of avoiding legislative blockade and institutional status quo resulting from a minority government, as asserted by Mainwaring. According to Mainwaring, the political fragmentation of presidentialism results in minority Presidents and hinders institutional cooperation, potentially leading to a status quo that can paralyse all the executive s initiatives and undermine the formation of political alliances. This work establishes that provincial political parties have held a key position in the national legislative process by enabling the formation of the necessary majorities in the decision-making process, thus avoiding institutional blockade. It is beyond doubt that provincial parties have acquired a disproportionate political and institutional power due to two principal features of the Argentinian system: the institutional development of the parliamentary activity and the relations between the executive and the legislative bodies. From a theoretical point of view, this case-study ascertains the viability of minority governments thanks to the cooperation between the main parties and the other political forces.
Origine de la notice
Abes (SUDOC)

Voir aussi

 

inMedia v4.4