Permalien Courriel Export
Article de revue
Colonisés-immigrés et “périls migratoires” : origines et permanence du racisme et d’une xénophobie d’Etat (1924-2007)
Auteur
Document principal Cultures et conflits (Paris) <P 8° 5709>
Titre de la parution Cultures et conflits
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Colonisés-immigrés et “périls migratoires” : origines et permanence du racisme et d’une xénophobie d’Etat (1924-2007)
Document principal
Cultures et conflits (Paris)

Description
(2008,printemps) n°69, p.19-32
Notes
Fait partie d'un numéro spécial. - Résumé en anglais
Sujets
Résumé
Dans un contexte marqué par l’avènement d’une xénophobie d’Etat, entre autres sanctionnée par la création du Ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du co-développement, on s’intéressera aux origines d’une telle politique. Origines que l’on découvre, notamment, sous la Troisième et la Quatrième Républiques, dans les représentations alors forgées des colonisés-immigrés réputés inassimilables et nuisibles pour la santé et la sécurité publiques, et dans les dispositions juridiques destinées à contrôler leur entrée sur le territoire métropolitain. Dangerosité supposée des populations concernées qui font peser sur l’identité « raciale » et nationale du pays des menaces importantes, islamophobie et crainte de l’envahissement de la France ; tels sont, déjà à l’époque, les principaux arguments justifiant l’adoption de mesures toujours plus restrictives.
Origine de la notice
FNSP (SUDOC)
 

inMedia v4.4