Permalien Courriel Export
Article de revue
L'engagement des harkis (1954-1962) : essai de périodisation
Auteur
Document principal Vingtième siècle (Paris) <P 8° 4685>
Titre de la parution Vingtième siècle, revue d'histoire
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
L'engagement des harkis (1954-1962) : essai de périodisation
Document principal
Vingtième siècle (Paris)

Description
(2006-04/06) n°90, p.33-45
Notes
Résumé en anglais
Sujets
Résumé
Pendant la guerre d’Algérie (1954-1962), l’armée française recourt massivement à des soldats supplétifs algériens. Après l’indépendance algérienne, certains d’entre eux s’installent en métropole et prennent le nom générique de « harkis ». Ils forment depuis une communauté distincte des « pieds-noirs » et des Français issus de l’immigration. L’histoire des harkis pendant la guerre reste néanmoins en grande partie méconnue et source de tensions. De 1954 à 1962, la réalité de ces soldats a connu une évolution méritant une étude plus poussée, jusqu’au tragique été 1962 où des milliers d’entre eux furent tués. Évolution des effectifs bien sûr, qui augmentent sans cesse jusqu’en 1960, mais également évolution dans l’emploi : à de simples auxiliaires militaires se substitue un temps l’espoir d’un front politique « musulman » opposé au Front de libération nationale.
Origine de la notice
FNSP (SUDOC)
 

inMedia v4.4