Permalien Courriel Export
Article de revue
La séparation des Eglises et de l'Etat à l'épreuve de la situation coloniale : Les usages de la dérogation dans l'administration du culte musulman en Algérie (1905-1959)
Auteur
Document principal Politix (Paris) <P 4° 5209>
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
La séparation des Eglises et de l'Etat à l'épreuve de la situation coloniale : Les usages de la dérogation dans l'administration du culte musulman en Algérie (1905-1959)
Document principal
Politix (Paris)

Description
(2004) n°66, p.81-106
Notes
Fait partie d'un numéro spécial
Sujets
Résumé
La loi de 1905 prévoyait dans son article 43 que des règlements d'administration publique détermineraient les conditions dans lesquelles cette loi serait appliquée en Algérie et aux colonies. Analyse de ces conditions dans le cas algérien qui montre la tension entre l'idéologie républicaine, laïque et "civilisatrice", et la volonté politique de contrôler le culte musulman. Il est intéressant de noter que la laïcité (celle de la métropole) sera un thème porteur pour la contestation de l'ordre colonial et elle favorisa une alliance entre les oulémas et le PC algérien dans les années 1950.
Origine de la notice
FNSP (SUDOC)
 

inMedia v4.4