Permalien Courriel Export
Article de revue
L'aumônerie militaire française en guerre d'Algérie
Auteur
Document principal Vingtième siècle (Paris) <P 8° 4685>
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
L'aumônerie militaire française en guerre d'Algérie
Document principal
Vingtième siècle (Paris)

Description
(2003-01/02) , n°77, p.45-57
Notes
Résumé en anglais
Sujets
Résumé
Quelques 200 prêtres, pasteurs et rabbins ont servi comme aumôniers militaires en Algérie. Dans le conflit en Afrique du Nord qui soulève de graves questions morales, il sont écartelés entre deux fidélités : celle à leur Eglise qui prêche l'amour du prochain et celle à l'armée et à l'Etat. De 1954 à 1956, l'aumônerie reste discrète privilégiant des interventions directes mais limitées auprès du commandement. En 1957-1958, interpellée par la justification de la torture par l'un des siens, le Père Delarue, l'aumônerie catholique élabore un enseignement doctrinal sur le sujet. Diffusé en 1959-1960, il dénonce les pratiques contraires à la morale sans condamner les exécutants. Les juifs et protestants font un accompagnement individualisé. L'aumônerie réussit tout de même à rappeler certaines exigences morales.
Origine de la notice
FNSP (SUDOC)
 

inMedia v4.4