Permalien Courriel Export
Article de revue
Les membres des cabinets ministériels socialistes en France : recrutement et reconversion : Part I Caractéristiques sociales et filières de recrutement : Part II Passage en cabinet et trajectoires professionnelles
Auteur
Document principal Revue française de science politique <P 8° 1009>
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les membres des cabinets ministériels socialistes en France : recrutement et reconversion : Part I Caractéristiques sociales et filières de recrutement : Part II Passage en cabinet et trajectoires professionnelles
Document principal
Revue française de science politique

Description
(1999-02) vol.49: n°1, p.3-29, (1999-04)vol.49: n°2, p.231-264 : tabl.
Notes
Résumé en anglais
Sujets
Résumé
Etude des données sociales et des filières de recrutement de 422 membres de cabinets ministériels socialistes de 1981-86 et 1988-93. Une certaine permanence apparaît quant à leurs caractéristiques sociales et politiques tout au long de la période. On peut remarquer également un véritable ancrage de ces élites socialistes dans la bourgeoisie économique. Toutes ces remarques sociologiques sont mises en relation avec les tentatives d'explication de la "conversion" libérale de ces élites. Après leur sortie du cabinet ministériel, le pantouflage reste assez limité (concernant surtout des énarques passés par le ministère de l'Economie), de même que les reconversions vers la politique professionnelle. Beaucoup (50%) réintègrent les grandes administrations dont ils étaient issus, sachant que le passage par un cabinet est généralement un élément marquant dans leur carrière.
Origine de la notice
FNSP (SUDOC)
 

inMedia v4.4