Permalien Courriel Export
Article de revue
Les sans domicile fixe et le temps : la place du domicile dans la construction des repères temporels
Auteur
Document principal Revue française des affaires sociales <P 8° 193>
Exemplaires
Notices liées
Notice détaillée
Auteur
Titre
Les sans domicile fixe et le temps : la place du domicile dans la construction des repères temporels
Document principal
Revue française des affaires sociales

Description
(1998-07/09) 52e année: n°3, p.107-125
Notes
Fait partie d'une suite d'articles. - Résumé en anglais. - Bibliogr.
Sujets
Résumé
Les stéréotypes montrant les SDF "hors du temps" reposent sur une simplification des rapports entre emploi et logement. De fait, c'est l'absence de domicile fixe qui induit en soi un rapport au temps spécifique, dans les deux dimensions de la vie quotidienne et du cycle de vie : les SDF qui ont recours aux centres d'hébergement ont des horaires très stricts à respecter. Qu'ils soient "galériens", zonards ou clochards, les sans-abri ont une relation au temps différente des autres, mais ce phénomène n'est pas imputable au chômage.
Origine de la notice
DOBI (OCLC)
 

inMedia v4.4